fbpx
Référencement naturel SEO

Le référencement naturel SEO : qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, avoir un site web est indispensable pour toucher un nombre maximal de prospects. Cependant, cela n’a aucun intérêt d’avoir un site web, même le plus beau, s’il n’a aucune visibilité. La grande préoccupation quand on a un site web est donc d’avoir des visiteurs. C’est là qu’intervient la notion de référencement naturel qui parait encore floue pour bon nombre de personnes.

Pourquoi le référencement naturel SEO ?

Le référencement naturel SEO est un processus regroupant les techniques utilisées par les moteurs de recherche pour classer les résultats qu’ils renvoient aux internautes suite à une requête lancée par ces derniers. On utilise le terme SEO (Search Engine Optimization) dans le marketing digital pour désigner l’ensemble des techniques qui permettent de positionner les pages d’un site internet dans les premiers résultats naturels affichés par les moteurs de recherche.

Par opposition au référencement payant qui consiste à payer de l’argent au moteur de recherche sous forme d’annonce (Adwords) afin d’être classé parmi les premiers résultats à afficher, le référencement naturel concerne uniquement les résultats classés par l’algorithme de pertinence des moteurs de recherche.

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

Lorsqu’un internaute lance une requête dans un moteur de recherche, il se limite généralement aux résultats affichés sur la première page, son objectif étant d’y passer le moins de temps possible. On estime le nombre de résultats consulté à seulement une dizaine, le reste étant considéré comme moins important.

Être classé parmi les premiers résultats affichés par les moteurs de recherche permet en effet d’offrir plus de visibilité à ses pages et de recevoir donc plus de trafic sur son site web. Avec près de 95 % des internautes français qui utilisent Google, nous nous baserons sur ce moteur de recherche pour les exemples dans la suite.

L’indexation

L’index est au cœur du fonctionnement d’un moteur de recherche. Il peut être assimilé à une grande base de données dans laquelle toutes les pages web sont répertoriées. Le moteur procède régulièrement à une exploration des pages web (crawl) à l’aide de ses robots appelés crawler.

Ces robots examinent les pages web, suivent les liens qui y figurent. Il détecte ainsi les nouvelles pages, les modifications dans les anciennes pages et utilise toutes ces informations recueillies pour mettre à jour son index.

La requête de l’internaute

L’internaute intervient sur la partie visible du moteur de recherche. Il accède au champ de recherche pour lancer sa requête. À cette étape, le moteur de recherche utilise les mots saisis par l’internaute pour analyser l’ensemble des pages de son index et répertorier les résultats qui paraissent pertinents pour la requête qui a été formulée.

L’affichage des résultats

Les résultats de la recherche effectuée par le moteur de recherche sont affichés sur ce qu’on appelle en langage SEO, la SERP (Search Engine Result Page) qui signifie en français « pages de résultat du moteur de recherche ». Pour sélectionner les pages et les classer dans la SERP, Google se sert de certains critères que nous allons voir dans la suite.

Les critères de classement de Google

D’une manière générale, les pages web indexées par Google sont classées dans la SERP suivant 4 critères principaux qui sont également les piliers du référencement naturel SEO :

L’optimisation technique

Ce critère concerne le code source même de la page web. Pour son classement, Google privilégie les pages, dont le codage HTML, et CSS est clair et lisible.

Le contenu

Les contenus pertinents, de qualité, bien structurés et hiérarchisés sont les plus appréciés de Google. Pour cela, le contenu de la page doit être optimisé et régulièrement mis à jour.

Les liens

Ce critère concerne essentiellement le netlinking et les backlings. Les pages les mieux classées par Google sont celles qui contiennent des liens bien placés et en nombre adapté au contenu. Ces liens doivent pouvoir renvoyer les robots de Google sur d’autres pages existantes et surtout vers des sites ayant une bonne notoriété auprès de ces robots.

La popularité

Plus une page est populaire, mieux elle est classée par Google et mieux la page est classée, plus elle reçoit de visiteurs et gagne donc encore plus de popularité. La popularité d’une page sur les réseaux sociaux est également prise en compte dans les classements Google.

Les piliers du référencement naturel

Un bon référencement ne s’obtient pas par hasard. Avec plus de 200 critères d’optimisation, cela nécessite du temps et une bonne stratégie SEO. Heureusement, il existe des méthodes qui permettent de respecter les critères des algorithmes de Google. Ces techniques s’appuient sur des leviers qu’on peut regrouper en deux groupes qui sont : le référencement naturel « on-site » et le référencement naturel « out-site ».

Le référencement naturel SEO on-site

Il regroupe l’ensemble des éléments de référencement qui s’appliquent au niveau de la page elle-même. On y retrouve :

L’optimisation technique

Comme dit précédemment, il faut optimiser techniquement son site web pour augmenter ses chances d’être naturellement bien référencé dans Google. Pour y arriver, il faut adopter quelques bonnes pratiques que voici :

Avoir un code source bien conçu

Pour bénéficier d’un bon référencement, il faut essentiellement que le site soit bien conçu sur le plan technique. Et cela passe par un code source bien structuré et lisible afin d’être bien analysé par les algorithmes de Google. Plus précisément, il s’agit d’utiliser les balises adaptées afin de hiérarchiser le contenu des pages du site de façon cohérente.

Avoir un hébergeur performant

Un hébergeur performant garantit un chargement plus ou moins rapide des pages du site, ce qui est très apprécié des moteurs de recherche.

 

Il est également intéressant de mettre en place un fichier robots.txt visant à orienter les robots des moteurs de recherches vers les parties du site à explorer et bloquer les explorations non souhaitées. Il est également recommandé d’ajouter un fichier sitemap XML pour aider le moteur de recherche, en l’occurrence Google, à découvrir les URL contenues sur le site. Ce fichier représente en effet une cartographie de l’ensemble des différentes pages du site à indexer.

L’optimisation du contenu

La réussite du positionnement passe par la rédaction d’un contenu de qualité à qui sera présenté aux internautes, et c’est normal : sans contenu, il n’y a rien à référencer et donc rien à afficher. Par un contenu de qualité, on entend un contenu unique, pertinent, bien structuré et à forte valeur ajoutée ; les contenus trop courts et remplis de fautes ne sont pas très appréciés des robots de Google.

 Il est important de présenter sur les pages du site des contenus qui pourront séduire à la fois les moteurs de recherche et les internautes. Et pour cela, voici quelques indications à suivre :

Éviter le contenu dupliqué

Copier du contenu depuis un autre site web et coller sur son site est une idée désavantageuse qu’il faut éviter. De même, il n’est pas conseillé d’avoir des blocs d’information qui se ressemblent sur votre site ou se retrouvent également sur d’autres sites. En effet, plus le contenu d’une page est original et précis, mieux cette page est traitée par les algorithmes des moteurs de recherche.  

Créer un contenu pertinent

Un contenu pertinent est un contenu qui présente une forte valeur ajoutée pour l’internaute et répond le plus précisément possible à sa requête. En effet, plus le contenu est pertinent pour la requête de l’internaute, mieux il sera classé parmi les résultats.

Utiliser les mots clés

L’utilisation des mots clés a une importance capitale dans une stratégie de référencement naturel. Ainsi, pour optimiser le référencement d’un site web, il convient de déterminer les mots pour lesquels chaque page du site devra apparaitre en première position. Une fois les mots clés définis, il faudra les placer idéalement dans le contenu des pages.

 

Ces mots clés doivent en effet figurer à des endroits stratégiques sur votre site : il s’agit du titre, de la description et de l’URL des pages. Ces informations étant affichées dans le moteur de recherche, ils permettent d’une part d’améliorer considérablement le référencement et d’autre part d’inciter l’internaute à visiter la page.

Créer un champ sémantique autour des mots clés

Outre l’utilisation des mots clés, il est également important de créer un champ sémantique associé à ces mots clés. En d’autres termes, il s’agit d’utiliser différents mots et expressions, clés que repose votre stratégie, autour du même vocabulaire.

Bien utiliser les balises HTML

Plus précisément, il s’agit ici de créer des titres de page et des descriptions uniques et précises pour vos pages en utilisant les balises title et meta « description« . En effet, la balise title indique aux moteurs de recherche ainsi qu’aux utilisateurs le sujet dont traite une page. Pour être bien comprise par les robots de Google et être bien classée dans les résultats, la page doit donc avoir un titre lisible et évoquer un contenu pertinent pour la requête de l’internaute.

 

Pour inciter l’internaute à s’aventurer sur une page, la balise meta “description” doit avoir un contenu clair et pertinent. N’oublions pas que plus une page reçoit de visite, mieux elle est référencée. D’autres balises comme les balises de niveau de titre Hn, et les balises Alt pour les images sont également très importantes pour le référencement des pages dans Google.

L’architecture du site

Pour faciliter l’indexation des pages d’un site par le moteur de recherche, ces dernières doivent être bien structurées :

La structuration des pages

Comme dit précédemment, le contenu est un critère important en matière de référencement naturel. Mais pour que le contenu soit facile à lire et bien compris par les robots des moteurs de recherche, il faut que le contenu soit bien structuré sur la page. De même, les pages trop chargées ne sont pas appréciées de ces robots, car difficiles à explorer.

Il est donc plus judicieux de diviser les pages trop lourdes en de petites pages moins chargées et ayant des contenus plus précis. Les algorithmes des moteurs de recherche pourront ainsi analyser plus simplement le contenu de ces pages et mieux les référencer.

Une bonne gestion du maillage interne

Le maillage interne ou linking interne désigne la manière dont les liens sont organisés en interne sur un site web. C’est ce système qui définit l’architecture du site, c’est-à-dire la manière dont les pages sont reliées entre elles. Il s’agit donc d’un aspect important, car non seulement il va rendre fluide la navigation sur le site, mais aussi, il facilitera l’exploration des différentes pages par les robots de Google.

Le référencement naturel SEO off-site

Le netlinking

En matière de référencement, le netlinking et les backlinks jouent un rôle très important. La qualité et la densité des liens qui pointent vers un site web sont en effet examinées avec intérêt par les moteurs de recherche. Pour optimiser le référencement naturel d’un site web, il faut donc que les liens pointant vers ce site proviennent de sites de qualité.

Il faut également que les sites d’où proviennent les liens traitent d’un sujet ayant rapport avec le contenu du site vers lequel pointent ces liens ou que les mots clés de ce site y figurent au moins. Un lien provenant d’un site informatique qui pointe vers un autre site traitant de la décoration d’intérieur n’aura pas de réelle efficacité.

 

La popularité du site

Google analyse le comportement des visiteurs sur un site web pour positionner ce dernier. Il s’agit en effet des clics sur le site, des partages vers les réseaux sociaux, des réactions des internautes et des liens qui renvoient vers ce site. Une page dont le contenu plait aux internautes aura plus de partages et de liens entrants et sera mieux positionnée par Google.

Autres aspects du référencement naturel SEO

Outre les leviers précédemment énumérés, certains critères sont de plus en plus incontournables en matière de référencement naturel. On peut citer :

  • Le référencement local qui s’accompagne généralement d’une fonction de localisation géographique afin de fournir des informations précises sur la localisation de la société aux moteurs de recherche. L’un des outils utilisés pour y parvenir est les fiches Google My Business.
  • Le référencement international ou SEO international qui consiste à fournir différentes versions linguistiques de son site afin qu’il soit utilisable à l’international et accessible sur différentes versions de Google.
  • Le référencement mobile : À l’aide de l’algorithme Google Mobile Friendly, le moteur de recherche analyse la compatibilité des sites avec les téléphones mobiles afin de favoriser le référencement des sites les plus adaptés en version mobile.

Les pénalités de référencement naturel

L’objectif des moteurs de recherche étant de présenter du contenu pertinent à leurs utilisateurs, Google effectue régulièrement des mises à jour de ses algorithmes et pénalise les sites qui essayent de surexploiter les leviers d’optimisation afin d’être mieux classés.

Parmi ces algorithmes qui filtrent et pénalisent les sites, on distingue Google Panda qui s’attaque aux sites dont le contenu ne respecte pas les standards de qualité ou encore Google Penguin qui repère et pénalise les sites qui font usage d’une suroptimisation des liens externes. Ces pénalités peuvent toutefois provenir d’une décision des ingénieurs de chez Google et envoyer un site dans les profondeurs du classement.

Les mises à jour de Google font constamment évoluer les critères de positionnement. On observe également l’évolution des technologies de communication qui conduisent à l’apparition de nouvelles tendances, comme la recherche par vocale qui se développe chaque jour. Face à ces évolutions, il est indispensable au développeur de faire une veille pour rester au courant des dernières mises à jour SEO.

Comment optimiser son référencement naturel

L’optimisation du référencement naturel SEO d’un site se déroule en deux étapes :

L’audit SEO

L’audit SEO consiste à rassembler les éléments nécessaires à l’élaboration de la stratégie de référencement naturel. En fonction du type et des activités du site web, l’audit SEO consiste à analyser certains aspects qui sont :

  • L’architecture du site
  • L’aspect technique
  • Les mots clés
  • Les contenus
  • La popularité du site

L’élaboration de la stratégie de référencement naturel

Il n’existe pas une recette prédéfinie de stratégie de référencement naturel qui fonctionne partout. Le SEO est un travail d’optimisation qui commence par l’amélioration des faiblesses du site, détectées pendant la phase de l’audit SEO, notamment sur l’aspect technique.

Ensuite, on se concentre sur la structure du site et de ses contenus afin de mieux lier les pages entre elles et proposer des contenus de qualité optimale. La dernière étape consiste à développer la popularité du site en faisant usage des backlinks.

Il s’agit d’un travail qui s’exécute constamment et dont les bénéfices se remarquent sur la durée. Pour cela, confier cette tâche à un prestataire extérieur comme une agence SEO est souvent la meilleure solution. Cela permet notamment de bénéficier de l’expérience et du savoir-faire de personnes qui seront constamment à l’œuvre pour optimiser le référencement naturel de votre site.  

Call Now ButtonNous contacter